Invitation à une première communion : l’aspect ludique avant tout !

Les premiers communiants sont jeunes, mignons et plein d’entrain. D’où la nécessité d’envoyer des invitations qui reflètent le même enjouement. Nous vous accompagnons volontiers dans votre quête d’inspiration avec quelques chouettes photos et conseils. Ainsi, la première communion de votre enfant deviendra inoubliable !

Des motifs enjoués sur l’invitation à une première communion

La petite communion diffère d’une confirmation. Les premiers communiants sont plus jeunes, ce qui demande un autre type de célébration. La fête d’une première communion ressemble bien plus à une fête pour enfants que la communion solennelle. De nombreuses animations prennent d’ailleurs la forme de jeux, de divertissement sur un château gonflable ou d’un spectacle. Si tel est le cas, mieux vaut bien entendu l’annoncer sur l’invitation.

Children in bounce house

Vous cherchez une invitation qui convient à l’atmosphère délurée de la communion ? Dans ce cas, le choix ne manque pas.

 

 

Une photo adorable

Une photo donne toujours une bonne impression sur l’invitation à une première communion. Là aussi, il faut miser sur l’aspect ludique, en optant pour une superbe photo qui corresponde à merveille à l’esprit de la fête d’enfants. Préférez-vous une combinaison d’une photo avec un motif enjoué à l’intérieur ou une couleur plus neutre pour accompagner la photo ?

invitation à une première communion

Une première communion pour fille ou garçon ?

Vous pouvez évidemment aussi choisir votre invitation en fonction du look que vous avez en tête : une carte mignonne pour une fille ou un modèle plus vigoureux pour un garçon.

 

Chez les garçons, une carte avec un ballon de foot reste toujours aussi populaire. Votre enfant joue d’un instrument de musique ? Donnez-lui le sourire avec une invitation d’inspiration musicale pour sa première communion.

 

Les filles trouvent leur bonheur dans l’offre variée d’invitationsavec des motifs floraux ou des pastilles. Cette adorable chouette continue de nourrir l’imagination.

Leave a Reply